19 fans | Vote

#109 : La fille de ses rêves (2/2)

Joey qui vient d'apprendre que Donna envisage de retourner avec son mari lui demande une semaine pour lui prouver qu'elle sera mieux avec lui.
Il l'emmène donc dans un "bed & breakfast" et tente de la séduire.
Pendant ce temps, Alex découvre que grâce à son physique, elle peut pratiquement tout obtenir gratuitement.

Titre VO
Joey and the dream girl - Part 2

Titre VF
La fille de ses rêves (2/2)

Première diffusion
11.11.2004

Première diffusion en France
09.05.2005

Plus de détails

Titre VO: “Joey and the dream girl (2/2)” Titre VF: “La fille de ses rêves (2/2)”
USA : Diffusé le 11 Novembre 2004 - France : 9 mai 2005
Scénario : Robert Carlock - Réalisation : Gary Halvorson
Guests : Kelly Preston (Donna) Ben Falcone (Howard) Danny Nucci (Ron)

Gina et Michael attendent le retour de Joey pour savoir comment s’est passé son rendez vous avec Donna. Joey revient ravi de son rendez vous et les autres comprennent qu’il n’est pas au courant pour l’appel de Ron.
Gina lui annonce que Donna a eu des nouvelles de son mari et qu’elle ne sait pas lequel choisir. Joey décide alors de se battre pour elle et de lui montrer qu’elle doit être avec lui.

Il retourne voir Donna et lui dit qu’elle doit rester avec lui, qu’il va lui prouver qu’il est le bon pour lui. Elle hésite mais lui donne une semaine pour faire ses preuves.
Joey met alors en place une semaine parfaite, il réserve un hôtel, un tour en mongolfière….

Alex pendant ce temps découvre qu’elle peut avoir des trucs gratuits grâce à son physique. Les garçons lui expliquent que les filles canons peuvent avoir tout ce qu’elles veulent grâce à leur physique. Alex leur dit qu’elle n’est pas canon mais juste mignonne.

Howard, quant à lui met en vente ses affaires personnelles. Alex arrive à ce moment là et Michael lui demande si elle a eu des choses gratuites, Alex lui dit que non et que sa sœur est comme ça mais pas elle, elle l’imite en faisant croire qu’elle veut l’un des objets de Howard, celui ci lui offre immédiatement. Alex réalise à ce moment là qu’elle est peut être canon malgré ce qu’elle pensait.

Joey s’apprête à rejoindre Donna mais Don débarque dans l’appartement pour récupérer sa femme. Les autres lui disent qu’elle est partie afin de gagner du temps. Joey part quand même et demande à Gina et Michael de surveiller Donna.

Alex raconte à Gina qu’elle a obtenu un muffin gratuit et que Howard déménage des cartons pour elle. Gina lui dit qu’elle peut avoir beaucoup plus que ça, elle par exemple a eu des places de concerts, des vols en première classe….

Joey et Donna se retrouvent dans une auberge, ils commencent à discuter et Donna lui avoue que Ron ne fera jamais ce que je fais Joey, il ne se battrait jamais pour elle. Culpabilisant, Joey lui avoue que Ron a traversé le pays pour la récupérer.

Alex retrouve Gina et lui annonce fièrement que des hommes lui installe la stéréo chez elle. Malheureusement, elle n’est plus si sûre d’elle quand elle réalise qu’elle a reçu une facture pour un autre truc qu’elle pensait avoir gratuit. Gina lui dit qu’elle va récupérer le problème et elle obtient toute l’installation gratuite de la part…..d’un gay !!!

Donna et Joey rentrent et retrouvent Ron. Joey fait les entremetteurs et les réconcilie. Ils repartent tous les deux et Joey avoue à Gina qu’il va essayer dans ses relations à venir de les prendre plus au sérieux qu’avant.

Scène 1 : Appartement de Joey et Michael – Gina et Michael

Michael : Joey n'est pas encore revenu de son rendez-vous, hein ?

Gina : Non. Mon Dieu, je n'arrive pas à croire que Donna ne lui ait pas dit que son mari voulait qu'ils se remettent ensemble. Il va être anéanti, alors on a intérêt à le consoler.

Michael : Oh, bien sûr. C'est tellement bizarre pour moi de penser qu'il est vulnérable, et c'est pas parce qu'il met toujours une cape et saute dans les escaliers.

[Joey entre]

Gina : Hey, c'était comment ton rendez-vous ?

Joey : Génial !

Michael : Alors vous avez parlé de quoi ?

Joey : Oh, on a parlé de tout : de films, de sport, de ces pubs où on dirait que Howie Long et Teri Hatcher sont mariés.

Gina : Incroyable.

Joey : Je sais ! Quel couple étrange.

Gina : Qu'est-ce qu'elle a dit quand tu lui as demandé de rester ?

Joey : Ah, je ne l'ai pas fait, mais après cette soirée, je pense qu'elle voudra rester.

[Michael et Gina se regardent]

Gina : (Soupire) Ecoute, Joey. Il y a quelque chose que je dois te dire à propos de Donna… quelque chose qu'elle aurait déjà dû te dire.

Joey : Oh mon Dieu, on est parents ?! Pourquoi tant de cousins !!!

Gina : Non. Ron lui a téléphoné, il veut qu'ils se remettent ensemble, et elle ne sait pas quoi faire.

Joey : Quoi ?

Gina : Je suis désolée.

Joey : Et ben. Je n'arrive pas à le croire. Ça craint. Je n'ai aucune chance face à Ron. Ils ont des passés des années ensemble.

Gina : Joey, attends. Si tu le veux vraiment, tu dois te battre pour elle. Tu dois braver tous les interdits.

Joey : Je n'ai jamais eu à me battre pour une fille auparavant. J'ai vu des gens le faire dans les films, Donna ne peut pas me choisir si je gagne le Super Bowl avec l'aide d'un dauphin qui parle !

Michael : Je te jure. Nous avons 500 chaînes, et tout ce que tu regarde c'est HBO Family ?

[Joey fixe Michael. Michael fait une figure sympathique]

Gina : Joey, écoute. Tu as l'avantage. Toi tu es là et lui non.

Michael : C'est vrai. Tu sais quoi ? C'est ta chance.

Joey : Ouais, vous avez raison. Je peux le faire. Je vais me battre pour elle et je vais gagner !

[Joey ouvre un placard]

Michael : Non, pas besoin de ta cape.

Joey : D'accord.


GENERIQUE

Scène 2 : Chez Donna. Joey entre

Donna : Salut Joey.

Joey : Salut. Ecoute, Gina m'a dit au sujet de Ron. Il faut qu'on parle.

Donna : Oh, je déteste parler. Tu ne préfères pas qu'on fasse l'amour ?

Joey : Ecoute, j'aime la façon dont tu traites un problème, mais c'est très sérieux.

Donna : Joey, je suis désolée. Je suis perdue.

Joey : Bien, moi je ne le suis pas. D'accord, je ferais n'importe quoi pour que ça marche, mais il faut que tu décides ce que tu veux. Maintenant je suis sûr de mes sentiments, mais toi il faut que tu comprennes les tiens. J'ai souvent été celui à qui on dit tout ça, alors si tu veux un conseil sur quoi faire, j'aime bien faire croire qu'on est en train de voler ma voiture et partir en courrant.

Donna : Je me sens tellement déchirée. Ron et moi avons un passé ensemble, mais par ailleurs, ça ne va plus très bien avec lui depuis un certain temps, et avec toi ça pourrait être génial, mais je ne sais pas !

Joey : Alors donne-moi une semaine, d'accord ? Laisse-moi te montrer comment ça pourrait être. Laisse-moi te prouver que tu devrais être avec moi plutôt qu'avec Ron.

Donna
: je ne sais pas si je dois le faire attendre si longtemps. Je lui ai parlé de toi et il a pété les plombs.

Joey : Et alors ? Tu mérites d'être heureuse. Laisse-moi essayer de te rendre heureuse.

Donna : Ok, je te donne une semaine.

Joey : Génial.

[Ils s'embrassent]

Joey : Très bien, je vais organiser tout ça. Quelles sont tes trois choses préférées ?

Donna : La bouffe, le sexe et regarder la télé.

Joey : Bye bye, Ron !


Scène 3 : Appartement de Joey et Michael

Joey : Hey, Michael. J'essaye d'organiser ma semaine romantique avec Donna. Tu ne connaîtrais pas un joli Bed-And-Breakfast dans le coin ?

Michael : Euh, si. Maman et moi sommes allés dans un Bed-And-Breakfast à Santa Barbara. Ils pensaient qu'on était un couple et ont dispersé plein de pétales de rose sur le lit. C'était assez perturbant.

[Alex entre.]

Alex : Salut les mecs.

Michael : Alors tu as appelé mon ami pour ton ordinateur ?

Alex : Oui, il est venu hier. Merci beaucoup.

Joey : Qu'est-ce qu'il n'allait pas ?

Michael : Oh euh, son noyau Unix ne pouvait plus lire les lignes de commandes, parce que la mémoire du bus avait arrêté de communiquer avec la mémoire cache.

Joey : (il sourit) J'adore ce gars qui est de ma famille et qui dit des conneries comme ça.

Alex : Bref, il a complètement réparé mon ordinateur, et en plus il ne m'a même pas fait payer.

Michael : Et bien oui, ça se comprend.

Alex : Qu'est-ce que tu veux dire ?

Michael : Et bien tu es une fille canon. Les filles canon peuvent avoir des trucs gratuitement.

Joey : Oui, c'est vrai. C'est écrit dans la Constitution.

Alex : Ecoute, je sais ce que je suis. Je ne suis pas une fille canon. Je suis mignonne c'est tout.

Michael : Tu es une fille canon qui ne sait pas qu'elle est canon. Joey m'a parlé ce ces filles comme ça.

Alex : Non, je connais les filles canon. Ma sœur en fait partie.

Michael : “la sœur encore plus canon” – une des quatre caractéristiques d'une fille qui ne réalise pas qu'elle est canon. Ainsi que “est allée dans une école de fille,” “était grosse,” et “est aveugle.”

Joey : Tu apprends vite, jeune Michael.

Alex : Ok, et bien dites ce que vous voulez, mais ce n'est pas pour ça qu'il ne m'a pas fait payer. Les gens ne me voient pas de cette façon.

Joey : Est-ce que tu as des amendes pour excès de vitesse ?

Alex : Non.

Joey & Michael : (à l'unisson) Fille canon.

Alex : Non, c'est parce que je parle de façon à ne pas en avoir, en utilisant mon intelligence.

[Joey et Michael la regardent fixement]

Alex : Je ne suis pas canon.

[Joey et Michael continuent à la regarder fixement. Gina entre]

Alex : Je ne suis pas canon !

Gina : Moi si. De quoi as-tu besoin ?

[Alex part.]

Joey : Bon Gina, tu es la personne la mieux placé à qui en parler. J'ai une semaine pour convaincre Donna qu'elle devrait être avec moi plutôt qu'avec Ron, et j'essaye d'organiser des choses qu'elle aimerait faire.

Gina : Euh, donne-lui juste ce que toute femme aimerait. Emmène-là dans un bel hôtel, offre-lui des fleurs, et emmène là à un dîner chic.

Joey : (il note les suggestions de Gina) Bien. Quoi d'autre ?

Michael : Euh, il y a une chouette exposition au Musée Natu…

[Joey tapote le genou de Michael et secoue sa tête en pour désapprouver]


Gina : Oh, tu sais où tu pourrais l'emmener ? Michael et moi sommes allé dans un super Bed-And-Breakfast à Santa Barbara Ils pensaient qu'on était un couple et ont dispersé plein de pétales de rose sur le lit. C'était génial !

Joey : (sarcastique) Vous devriez y retourner.


Scène 4 : La cour. Howard participe à un vide-grenier

Michael : Salut, Howard, tu vends tes affaires, hein ?

Howard : Oui. Je dois faire de la place pour le nouvel Howard. Je suis le régime du docteur Atkins, j'ai intégré une ligue mixte de base-ball, alors attention ! Tout doit disparaître, excepté ma chaise. Il ma faut quelque chose pour m'asseoir, pour un minimum de confort.

[Michael saisit un chien robot.]

Michael : Il est cassé, non ? Je pourrais récupérer le détecteur de mouvement, mais 50 dollars ?

Howard : Il coûte plus cher que ça.

Michael : Oui mais il est cassé. 20 dollars ?

Howard : Non.

Michael : D'accord, 30 ?

Howard : Et si tu arrêtais de t'accaparer Joey tout le temps ?!

[Michael abandonne et repose le chien. Alex arrive.]

Michael : Salut la fille canon. Encore des choses gratuites ?

Alex : Non, j'ai payé pour tout ça, et écoute, je sais que pour toi "fille canon" est un compliment, mais pas pour moi. Tu devrais voir ma sœur et les trucs qu'elle arrive à avoir grâce à ça. Quand elle veut quelque chose, elle fait un petit numéro. (elle imite sa soeur) Oh, quel jolie petit chien. J'aurais bien aimé avoir assez d'argent pour l'acheter.

Howard : Oh, il te plait ?

Alex : je l'adore. Je t'adore.

Howard : Prends-le.

Alex : Hein ?

Howard : Il est à toi.

Alex : Tu me le donnes parce que…

Howard : Oui. Parce que.

Alex : ( à Michael) Je suis une fille canon !

Michael : Je te l'avais dit.

Alex : Oh, c'est trop cool.

Howard
: Oh super, maintenant tu t'accapares la fille canon aussi ! Allons !


Scène 5 : Appartement de Joey et Michael - Michael et Gina. Joey arrive du premier étage.

Joey : Ok, je suis prêt pour Santa Barbara. Pendant que je ne serai pas là, ne faites rien que je ne ferais pas.

Michael : Comme lire ?

Joey : Exactement.

Gina : Alors tu as prévu quoi pour Donna?

Joey : Euh, on va faire un tour en montgolfière, goûter du vin et ensuite faire du cheval sur la plage.

Gina : Oh, ça m'a l'air parfait. (à Michael) On n'a jamais fait ce genre de chose nous !

Joey
: Tu crois que ça va lui plaire ?

Gina : Oh, si ça ne lui plait pas, je lui remettrais les idées en place moi.

Joey : Non, non, non. Tu restes en dehors de ça. Je ne veux pas que tu t'énerves contre elle.

Gina : Pourquoi crois-tu que je ferais ça ?

Joey : Allons. Tu es la seule personne que je connaisse qui est interdite à vie dans deux supermarchés.

Gina : Je n'aime pas leur politique de reprise !

Joey : Bon, je vais aller chercher Donna, je suis tellement excité. J'ai tellement envie que ça marche. Je veux qu'elle oublie Ron.

Gina : Oh Joey, ne te soucies pas de lui. Il est à 5000 km.

Joey : Ouais, tu as raison.

[On frappe à la porte.]

Ron : (du dehors) Donna, ouvre ! C'est Ron!

Michael : S'il est à 5000km, il a de la voix.

[Gina fait entrer Ron.]

Gina : Ron, qu'est-ce que tu fais ici ?

Ron : Je viens chercher Gina pour la ramener à New York. Et pendant que j'y suis, je viens botter les fesses de Joey Tribbiani.

[Ron s'avance vers Michael, pensant qu'il est Joey.]

Ron : Qu'est ce que tu penses de ça, Joey?

Michael : Euh, en fait..

Joey : Botte-lui les fesses, Joe !

Michael : Euh, écoutez, je ne suis pas Joey, ok ? (il montre Joey du doigt) C'est lui Joey.

Ron : Merde, c'est jamais le maigrichon. Bon, je viens récupérer Donna. Je ne m'en irai pas sans elle.

Gina : Elle n'est pas ici. Elle est…

Joey : Partie ! Oui. Elle a dit que tout était fini entre nous (il fait semblant de pleurer).

Ron : Quoi, elle vient de partir ? Je vais essayer de l'appeler. Je peux utiliser le téléphone ?

Joey : Oui, oui bien sûr. Tout ce que tu veux mon pote. Tiens. (il donne le téléphone à Ron) Tu veux être tranquille ?

Ron : Oui, ce serait bien.

[Ron sort.]

Gina : A quoi tu joues ?

Joey : Tu voulais que je me batte pour elle ? Et bien voilà, je me bats pour elle.

Michael : Mais tu as menti à ce type. C'est mal.

Gina : Michael ! Tu m'embarrasses.

Joey : Ecoute, Ron a eu 5 ans pour lui prouver qu'ils devaient être ensemble. Tout ce que je veux c'est ma semaine. Et je dois être malin, ok, alors je vais l'être.

Gina : Alors pourquoi tu lui as donné le téléphone pour l'appeler ?

Joey: Parce qu'en fait je ne suis pas malin !!! Bon, on ne peut pas les laisser se parler. Qu'est-ce que je dois faire ?

[Gina prend le fil du téléphone.]

Joey : Non Gina ! Je ne vais pas l'étrangler avec le fil du téléphone. Ah, ok ok, je viens de comprendre.

Michael : Très bien, qu'est-ce que tu vas faire alors ?

Joey : Euh, bah, euh, je vais aller la chercher comme prévu ? Hein ? Elle n'a même pas besoin de savoir qu'il est là.

Gina : Va chercher Donna. Je m'occupe de Ron. Je vais m'assurer qu'il ne se mette pas en travers de ton chemin.

Joey : D'accord, tu crois que tu peux le garder dans le noir jusqu'à ce que je sois parti ?

[Ron revient à l'intérieur.]

Ron : J'ai essayé d'appeler mais le téléphone ne marche plus.

Gina : Euh, il y a eu un tremblement de terre. Toutes les lignes de la ville sont coupées.

Ron : Vraiment ? Ooh, attends. (il perd l'équilibre) C'était une réplique ?

Gina : (à Joey) Je crois que ça va le faire.

Joey : Ça va aller. D'accord.


Scène 6 : Gina et Michael dans la cour

Gina : (lit un prospectus de voyage) Oh, si on allait là pour notre prochain voyage ? “logé au cœur des vignes, une salle de bain avec baignoire, une cheminée dans toutes les chambres, un paradis pour les amoureux.”

[Michael la regarde.]

Gina : Quoi ? Trouve-toi une petite amie et j'arrête.

[Alex entre.]


Alex : Hey. J'ai eu un muffin gratuit au café.

Michael : Tu vois, qu'est-ce que je t'avais dit ? Maman, Alex a découvert qu'elle était canon, elle qu'elle pouvait avoir des trucs gratuits.

Alex : Ouais, Et là il y a Howard qui transporte mes cartons à la cave.

[Howard arrive en portant un carton.]

Howard : Celui-ci est très lourd. (il est essoufflé)

Alex : C'est si excitant.

Gina : Attends, Howard te porte des cartons, c'est tout ? Tu peux obtenir bien plus que ça, crois-moi.

Alex : Quel genre de choses ?

Gina : Hmm. Des boissons gratuites, des vols en première classe, des concerts…

Michael : Des leçons de piano, des cours pour intégrer la fac...

Alex : Wahou, à côté ce ça les muffins c'est rien. Je devrais penser viser plus gros.

Gina: Oui, parce que lorsque tu seras sur ton lit de mort, tu ne voudras pas regarder en arrière et dire "j'aurais aimé avoir plus de choses"

[Ron passe sa tête dans l'ouverture de la porte.]

 
Ron : Les tremblements de terre sont finis ? Je peux sortir maintenant ?

Gina : Non. On te le dira lorsque tu pourras sortir. Retourne dans le placard.


Scène 7 : Le Bed-And-Breakfast à Santa Barbara

Donna : Oh, c'est endroit est si romantique. Tu n'aimes pas les bed-and-breakfasts (lit et petit-déjeuner) ?

Joey : En fait j'y étais jamais allé avant, et c'est bizarre parce que le lit et le petit-déjeuner sont mes deux choses préférées.

Donna : Je parie que je connais la troisième.

[Ils s'embrassent.]

Joey : Oui. Les bébés tigres. Oh le matin, est-ce que Madame préfère le Los Angeles Times ou le New York Times?

Donna : Aucun.

Joey : Excellent choix.

[Donna prend son téléphone.]

Joey : Qu'est-ce que tu fais ?

Donna : Je veux juste vérifier si quelqu'un ne m'a pas appelée.

Joey : Non, non. Ne vérifie pas.

Donna : Pourquoi ?

Joey : Parce qu'on est ici pour être loin de tout. Qu'est-ce qu'il y a de si important pour que tu ne puisses pas attendre 2 jours ?

Donna : Et bien ma sœur est censée accoucher.

Joey : chut, laisse tes soucis de côté. Viens, profitons tu temps que nous avons, rien que toi et moi.

Donna : Et bien ça me semble pas mal.

Joey : ça va être génial.

[Joey la soulève et la dépose sur le lit qui est couvert de pétales de rose.]

Joey : J'ai tellement de projets. On va faire du cheval, goûter des vins, faire un tour en montgolfière.

Donna : C'est merveilleux. C'est pour ça que je veux être avec toi.

Joey : Tu veux ?

Donna : Oui. Ron ne ferait jamais ce genre de choses. Il n'a jamais fait aucun effort pour me montrer qu'il tenait à moi. Tu fais plein de choses pour moi? Tu te bats pour moi. Il ne se serait jamais battu pour moi.

Joey : Euh. Oui, euh… mais vous avez d'autres problèmes aussi, n'est-ce pas ? Je veux dire que ce que vous aviez avant était très spécial.

Donna : Je ne dirais pas ça. Nous avons été mariés. J'ai peut-être oublié une grande partie du jour de mon mariage, mais je me souviens de mes vœux.

Joey : Si Ron faisait quelque chose pour montrer qu'il tient à toi, comme euh… Traverser tout le pays et te supplier de revenir, ça changerait quelque chose?

Donna : Peu importe. Il ne le ferait jamais.

Joey : Ok, écoute Donna. Je… euh… j'ai quelque chose à te dire.

Donna : Oui ?

Joey : Tu sais quand tu as dit que c'était génial de venir ici, et que Ron n'aurait jamais ce genre de chose ? Et bien ce n'est pas l'entière vérité.

Donna : Tu ne m'as pas vraiment emmenée ici ?

Joey : Oh, mon Dieu, tu vas tellement me manquer.


Scène 8 : Gina et Alex sont dans la cour

Alex : Oh, hey. Je voulais te dire que j'ai décidé de passer au niveau supérieur avec le truc de la fille canon.

Gina : Ah oui ? C'est bien.

Alex : Oui, en ce moment il y a des mecs dans notre appartement qui travaillent, et moi je LEs travaille bien en retour si tu vois ce que je veux dire.

Gina : Est-ce que toi tu sais ce que tu veux dire ?

Alex : “LEs” ce sont mes fesses, peut-être ?

Gina : Bien sûr, pourquoi pas.

[Alex commence à lire son courrier.]

Alex : Oh non.

Gina : Quoi ?

Alex : C'est une facture du type qui est venu réparer mon ordinateur l'autre jour. Ooh, je le savais. Je ne suis pas canon. Je ne suis que mignonne Oh mon Dieu je crois que j'ai volé ce muffin.

Gina : Oh, attends une seconde. Ça ne veut pas dire que tu n'es pas canon. Ça veut juste dire que tu n'es pas assez canon pour 80 dollars.

Alex : Mais pour les gars qui sont dans mon appartement ? C'est beaucoup plus que 80 dollars.

Gina : Qu'est-ce que tu leur fais faire ?

Alex : Ils posent la stéréo. Encastrée dans le mur.

Gina : Sub-woofer ?

[Alex acquiesce.]

Gina : Je m'en charge.


Scène 9 : Appartement de Joey et Michael - Michael et Ron. Gina entre

Gina : Je suis une pro. Je viens d'obtenir pour Blondie un nouveau système stéréo à prix coûtant, avec installation gratuite, et une réduction… et en plus c'était un homo.

[Joey et Donna entrent par la porte de derrière.]

Ron : Hey, voilà Joey et Donna. Attends une minute... Elle était avec toi tout ce temps ?

Joey : Ecoute, je sais que tu m'en veux, et tu veux peut-être botter les fesses de Michael, mais j'essaye de faire ce qui est bien, d'accord ? Et je crois que vous devriez vous remettre ensemble. Alors pourquoi vous n'en discuteriez pas ?

[Joey marche vers Michael et Gina. Ron et Donna continue à parler.]

 
Donna : Alors, qu'est-ce que tu as à me dire ?

Ron : Je ne sais pas. Qu'est-ce que tu as à me dire ?

Donna : Je ne sais pas. Qu'est-ce que tu as à me dire ?

Ron : Je ne sais pas. Qu'est-ce que tu as à me dire ?

Joey : Ok ! Ok, euh, je ne veux pas parler pour Donna, mais j'ai vraiment envie que cette soirée se termine, alors… Ron, Donna t'aime. Alors qu'on était sur le chemin du retour, elle me disait que tu la comprenais mieux que personne. Et qu'elle veut passer le reste de sa vie avec toi, son âme sœur.

Ron : (à Donna) C'est la plus gentille chose que tu ne m'aies jamais dite.

Joey : Donna, cet homme a tellement de passion pour toi qu'il a traversé le pays pour te dire qu'il t'aime et qu'il ne rentrera pas à New York sans toi.

Donna : (à Ron) Je ne t'avais jamais entendu parler comme ça avant.

Joey : Bon, j'ai commencé. Vous pouvez prendre le relais à partir de là.

[Joey rejoint Michael et Gina une nouvelle fois, pendant que Ron et Donna parlent.]

Ron : …Faire l'amour avec toi me manque tellement !

Donna : Vraiment ?

Joey : Ok ! Appelons ça une nuit.

Donna : Au revoir, Gina.

Gina : Prends soin de toi.

[Ron part.]

Donna : Oh, et Joey…

Joey : Ça ira.

Donna
: Non, il faut que je te le dise. C'était… c'était vrai entre nous… enfin tu vois.

Joey : Je sais. C'était génial, et à une autre moment, à un autre endroit, on aurait pu aller plus loin.

[Ils s'étreignent. Donna part.]

Joey : Je n'avais jamais été la personne la plus intelligente dans une pièce avant. C'est beaucoup de travail !
 
Gina : Je suis désolée. Ça n'a pas dû être facile.

Joey : Non ça ne l'a pas été. Ça fait tellement mal.

Michael : Et bien si ça peut te remonter le moral, ça pourrait être pire. Une fois, lors d'une conférence sur la high-tech, je me suis fait jeter par une fille, et ça a été diffusé sur dans des salles de conférences dans 4 continents.

Joey : Je crois que j'ai vu ça quelque part.

Michael : Ça tourne sur le net.

Gina : Je suis désolée que ça n'ait pas marché.

Joey: Moi aussi. C'était bien d'avoir quelqu'un de qui s'occuper et pour qui faire des choses.

Gina : Ah oui ?

Joey : Oui. D'habitude avec moi, c'est comment "comment en faire le moins possible ?" et "comment passer très vite à autre chose ?" Peut-être- peut-être que je vais essayer un peu plus de faire comme ça.

Gina : Tu veux que je t'arrange un rendez-vous avec quelqu'un ?

Joey : Euh, non. Je crois que j'ai eu assez de tes amies pour un moment.

Michael : Tu veux que je t'arrange un rendez-vous avec quelqu'un ?

Joey : (il rit) Merci, Michael.


Scène 10 : Appartement de Joey et Michael. Joey est assis à table. Alex entre

Alex : Hey.

Joey : Hey.

Alex : Comment ça va ?

Joey : Euh, je travaille sur une audition pour demain. Je pensais que peut-être je pourrais utiliser cette blessure. Tu sais, pour rendre ma prestation plus puissante. Regarde : "Oh la la ! Des saucisses épicées ! Mamma Mia!”

Alex : (elle rit) Oh, et bien je suis désolée que tu sois seul ce week-end. Où sont et Gina d'ailleurs ?


Scène 11 : Michael et Gina sont au Bed-And-Breakfast à Santa Barbara

Gina : Oh, cet endroit est exactement comme dans mes souvenirs.

Michael : (regarde le lit) Ouep, il y a encore ces pétales.

Scene 1: Joey and Michael’s House – Gina and Michael

Michael
: Joey’s not back from his date, huh?

Gina: No. God, I can’t believe Donna’s telling him her husband wants to get back together. He’s gonna be crushed. So we have to be here to cheer him up.

Michael: Oh, of course. Man, it’s so weird for me to think of him as vulnerable, and not just because he always puts on a cape and jumps down the stairs.

Joey Enters

Gina: Hey, how was your date?

Joey: So great!

Michael: So, you didn’t talk about anything?

Joey: Oh, we talked about everything: movies, sports, those commercials where it seems like Howie Long and Teri Hatcher are married.

Gina: Unbelievable.

Joey: I know. What a weird couple.

Gina: What did she say when you asked her to stay?

Joey: Ah, I didn’t get around to that, but after tonight, I think she might want to.

Michael and Gina look at each other

Gina: (Sighs) Listen, Joey. There’s something I have to tell you about Donna – something she should’ve told you already.

Joey: Oh my god, we’re related?! Why so many cousins?!

Gina: No. Ron called her, and he wants to get back together, and she doesn’t know what to do.

Joey: What?

Gina: I’m sorry.

Joey: Wow. I can’t believe this. This sucks. There’s no way I stand a chance against Ron. They have years together.

Gina: Joey, wait. If you really want this, you have to fight for her. You have to pull out all the stops.

Joey: I’ve never had to fight for a girl before. I guess I’ve seen people do it in movies, but I can’t just make Donna choose me by winning the Super Bowl with the help of a talking dolphin!

Michael: I swear. We have 500 channels, and all you watch is HBO Family?

Joey stares at Michael. Michael makes a sympathetic face

Gina: Joey, look. You have the advantage. You’re here and he’s not.

Michael
: It’s true. You know? This is your chance.

Joey: Yeah, you’re right. I can do this. I’m gonna fight for her and I’m gonna win.

Joey opens up a cabinet

Michael: No, you don’t need your cape.

Joey: Right.


Opening Credits

Scene 2: Donna’s Place. Joey Enters

Donna: Hey Joey.

Joey: Hey. Look, Gina told me about Ron. We need to talk.

Donna: Oh, I hate talking. Wouldn’t you rather make out?

Joey: Look, I like the way you deal with problems, but this is serious.

Donna: Joey, I’m sorry. I’m just so confused.

Joey: Well I’m not. Okay, and I’m willing to do whatever it takes to make this work, but I need you to decide what you want. Now it’s obvious how I feel, but you have to figure out how you feel. I’ve only been on the receiving end of that speech, so if you want advice on what to do now, I like to pretend I see someone stealing my car and just run out the door.

Donna: I just feel so torn. Ron and I have a lot of history, but on the other hand, things haven’t been good with him for a long time, and I feel like things could be great with you, but I don’t know!

Joey: Then give me a week. Okay? Let me show you what this could be. Let me prove to you that you should be with me instead of Ron.

Donna: I don’t know if I should make him wait that long. I told him about you and he flipped out.

Joey: So what? You deserve to be happy. Let me try to make you happy.

Donna: Okay, I’ll give you a week.

Joey: Great.

They kiss

Joey: All right, I’m gonna go plan it. What are your three favorite things?

Donna: Food. Sex. Watching TV.

Joey: See ya, Ron!


Scene 3: Joey and Michael’s House

Joey: Hey, Michael. I’m trying to plan this romantic week with Donna. You know any nice Bed-And-Breakfasts in the area?

Michael: Uh, actually, yes. Mom and I went to a great one in Santa Barbara. They thought we were a couple. They put rose petals on our beds. It was pretty disturbing.

Alex Enters

Alex: Hey, guys.

Michael: So you called my friend about your computer, huh?

Alex: Yes, he came by yesterday. Thank you very much.

Joey: What was wrong with it?

Michael: Oh uh, her Unix colonel couldn’t read command line prompts anymore, because the front side bus had stopped communicating with the memory cache.

Joey: (Smiles) I just love that a guy I’m related to says crap like that.

Alex: Anyway, he totally fixed my computer, and the best part is, he didn’t even charge me for it.

Michael: Well yeah, that figures.

Alex: What do you mean?

Michael: Well, you’re a hot girl. Hot girls get stuff for free.

Joey: Yeah, it’s true. It’s in the Constitution.

Alex: Look, I know what I am. I’m not a hot girl. I’m cute.

Michael: You’re a hot girl that doesn’t know she’s hot. Joey was telling me about those.

Alex: No, I know hot girls. My sister is one of them.

Michael: “The even hotter sister” – one of four ways a girl doesn’t realize she’s hot. Along with “Went to a girl school,” “Used to be fat,” and “Is blind.”

Joey: You have learned well, young Michael.

Alex: Okay, well say what you want, but that is not why he didn’t charge me. People don’t see me that way.

Joey: You ever get a speeding ticket?

Alex: No.

Joey & Michael: (In unison) Hot girl.

Alex: No, that’s because I talked my way out of tickets using my intelligence.

Joey and Michael stare at her

Alex: I am not a hot girl.

Joey and Michael continue staring. Gina Enters

Alex: I am not a hot girl!

Gina: I am. What do ya need?

Alex Leaves

Joey: Great, Okay Gina, you’re the perfect person to talk to. I have one week to convince Donna that she should be with me instead of Ron, and I’m trying to come up with stuff that she might be in to.

Gina: Uh, just give her what any woman would like. Take her away to a nice hotel. Buy her flowers. Take her to a fancy dinner.

Joey: (Writing down Gina’s suggestions) Great, great. What else?

Michael: Um, there’s a cool exhibit at the Museum of Natural-

Joey pats Michael’s knee and shakes his head in disapproval

Gina: Oh, you know where you should take her? Michael and I went to this great Bed-And-Breakfast in Santa Barbara They thought we were a couple. They put rose petals on the bed. It was amazing!

Joey: (Sarcastically) You guys should do that again.


Scene 4: The Courtyard. Howard is having a yard sale

Michael: Hey, Howard, Yard sale, huh?

Howard: Yep. Gotta make room for the new Howard. I’m on Atkins, I joined a coed softball league, so look out world! Everything must go, except my chair. I gotta have a place to sit. On account of the gout.

Michael picks up a robotic dog

Michael: So, broken, huh? You know, I could probably salvage the motion detector from this, but 50 bucks?

Howard: It costs a lot more than that.

Michael: Yeah, but it’s broken. How about 20?

Howard: I don’t think so.

Michael: Alright, 30?

Howard: How about you stop hogging Joey all the time?!

Michael gives up and puts down the dog. Alex Enters

Michael: Hey, hot girl. More free stuff?

Alex: No, I paid for this, and look, I know you think that “hot girl” is a compliment, but I don’t. You should see my sister and the stuff she gets away with. When she wants something she puts on this little act. (Imitating her sister) Oh, what a cute doggie. I wish I had enough money to buy him.

Howard: Oh, you like him?

Alex: I love him. I love you.

Howard
: Take it.

Alex: What?

Howard: He’s yours.

Alex: So you’re just giving this to me because-

Howard: Yeah. Because.

Alex: ( To Michael) I am a hot girl!

Michael: I told you.

Alex: Oh, that’s so cool.

Howard: Oh great, hog her now too! Come on!


Scene 5: Joey and Michael’s House - Michael and Gina. Joey comes downstairs

Joey: Ok, I’m all set for Santa Barbara. Now, while I’m gone, don’t you do anything I wouldn’t do.

Michael: You mean read?

Joey: Exactly.

Gina: So, what do you have planned for Donna?

Joey: Uh, we’re going for a hot air balloon ride, wine tasting, and then horseback riding on the beach.

Gina: Oh, that sounds perfect. (To Michael) We never did anything like that!

Joey: You uh, you think she’ll like it?

Gina: Oh, honey, if she doesn’t, I’ll talk some sense into her.

Joey: No, no, no. You stay out of it. I don’t want you going crazy on her.

Gina: Why do you think I’d do that?

Joey: Please. You’re the only person I know who’s banned for life from two K-Marts.

Gina: I do not respect their return policy!

Joey: All right, I’m gonna go pick up Donna. I am so excited. I just want this to work so badly. I want her to forget all about Ron.

Gina: Oh Joey, don’t worry about him. He’s 3,000 miles away.

Joey: Yeah, you’re right.

Pounding on the door

Ron: (From outside) Donna, open up! It’s Ron!

Michael: If he’s 3,000 miles away, he’s loud.

Gina lets Ron in

Gina: Ron, what are you doing here?

Ron: I’m taking Donna back to New York. And while I’m at it, I figured I beat the crap outta Joey Tribbiani.

Ron walks up to Michael, thinking he’s Joey

Ron: What do you think of that, Joey?

Michael: Um, actually..

Joey: Kick his ass, Joe!

Michael: Uh, look, I’m not Joey, okay? (Points to Joey) He’s Joey.

Ron: Damnit, it’s never the skinny guy. Listen, I came here to get Donna. I’m not going back without her.

Gina: She’s not staying here. She’s-

Joey: Gone. Yeah. She uh, said it was over between us. (Pretend cries)

Ron: What, she just took off? I guess I could try to call her. Can I use your phone?

Joey: Yeah, yeah, sure. Whatever you need buddy. Here. (Hands Ron the phone) You want some privacy?

Ron: Yeah, that’d be great.

Ron goes outside

Gina: What are you doing?

Joey: You said you wanted me to fight for her? Okay, I’m fighting for her.

Michael: But you just lied to that guy. That’s wrong.

Gina: Michael! You embarrass me.

Joey: Look, Ron’s had 5 years to prove they should be together. All I want is my one week. And if I have to be crafty, okay, then I will.

Gina: Then why’d you give him the phone and let him call her?

Joey: ‘Cause I suck at crafts! Okay, we can’t let them talk. What do I do?

Gina holds up the phone cord

Joey: Gina! I’m not gonna strangle him with the phone cord. Oh, I get it, okay. Got it.

Michael: All right, so what are you gonna do?

Joey: Well, uh, okay, I’m just gonna take her away like I planned. Right? She doesn’t even have to know he was here.

Gina: You go get Donna. I’ll take care of Ron. I’ll make sure he doesn’t get in your way.

Joey: Okay, you think you can keep him in the dark the whole time I’m gone?

Ron comes back inside

Ron: I tried calling but the phone went dead.

Gina: Uh, there was an earthquake. All the phone lines in the city are down.

Ron: Really? Ooh, wait. (Stumbles backwards) Was that an aftershock?

Gina: (To Joey) I think I can do it.

Joey: You’ll be okay. All right.


Scene 6: Gina and Michael in the Courtyard

Gina: (Reading a travel book) Oh, how about this place for our next trip? “nestled in the heart of wine country, private hot tubs, fireplaces in every room, a lover’s paradise.”

Michael looks at her

Gina: What? Get a girlfriend and I’ll stop doing this.

Alex Enters

Alex: hey. I got a free muffin at the coffee shop.

Michael: See, what’d I tell you? Mom, Alex has discovered that as an attractive woman, she can get stuff from people.

Alex: Yeah, now I’ve got Howard moving boxes down to storage for me.

Howard walks by carrying a box

Howard: This one’s really heavy. (Stammers)

Alex: This is so exciting.

Gina: Wait, all you’re having Howard do is move stuff for you? You could do a lot better than that, believe me.

Alex: What kind of stuff have you gotten?

Gina: Hmm. Free drinks, flight upgrades, concert tickets..

Michael
: Piano lessons, SAT Prep courses..

Alex: Wow, the free muffin is like nothing. I guess I should think bigger.

Gina: you better, ‘cause when you’re on your deathbed, you don’t want to look back on your life and say, “I wish I had more free stuff.”

Ron sticks his head out the front door

Ron: Are the earthquakes over? Can I come out now?

Gina: No. We’ll tell you when. Get back in the closet.


Scene 7: The Bed-And-Breakfast in Santa Barbara

Donna: Oh, this place is so romantic. Don’t you love bed and breakfasts?

Joey: I’ve never actually been to one before which is weird because beds and breakfast are my two favorite things.

Donna: I bet I know what number 3 is.

They kiss

Joey: Yeah. Baby Tigers. Oh in the morning, would the lady like A Los Angeles Times or a Mew York Times?

Donna: Neither.

Joey: Excellent choice.

Donna takes out her phone

Joey: What are you doing?

Donna: I just wanna see if anyone called.

Joey: No, no. Don’t check your phone.

Donna: Why?

Joey: Because we’re here to get away from all this stuff. What’s so important that it’ can’t wait a couple of days?

Donna: Well, my ister was supposed to have a baby.

Joey: Shhh, let all those worries just wash away. Come on, let’s have some time just the two of us.

Donna: Well that does sound nice.

Joey: This is gonna be so great.

Joey lifts her up and throws her on the bed which is covered in rose petals

Joey: I have so many plans. We’re gonna go horseback riding, wine tasting, hot air balloon ride.

Donna: See, this is so wonderful. This is why I want to be with you.

Joey: You do?

Donna: Well yeah. Ron would never do anything like this. He never made an effort to let me know he cared. You’re about the big gestures. You’re fighting for me. He’d never fight for me.

Joey: Uh-huh. Yeah, um.. but you guys had other problems, right? I mean, what you had was never really special.

Donna: I wouldn’t say that. We were married. I may have blacked out for most of my wedding day, but I remember those vows.

Joey: Uh, if Ron were to do something to show you that he cared, like I don’t know, fly cross-country and beg you to come back, would that make a difference?

Donna: It doesn’t matter. He’d never do that.

Joey: Okay, look Donna. I uh.. I have to tell you something.

Donna: What?

Joey: You know how you said it was great that I brought you here, and that Ron wouldn’t do this kinda thing? Well, that’s not entirely true.

Donna: You didn’t really bring me here?

Joey: Oh, God, I’m gonna miss you so much.


Scene 8: Gina and Alex in the front Courtyard

Alex: Oh, hey. I wanted to tell you that I decided to take it to the next level with the whole “hot” thing.

Gina: Oh yeah? Good for you.

Alex: yeah, there are men in our apartment right now working, and I’m working it right back if you know what I mean.

Gina: Do you know what you mean?

Alex: “It” is my butt, maybe?

Gina: Sure, why not.

Alex starts reading her mail

Alex: Oh no.

Gina: What?

Alex: this is a bill from that guy who fixed my computer the other day. Ugh, I knew it. I’m not hot. I’m just cute. Oh my god, I think I stole that muffin.

Gina: Oh, hang on a second. This does not mean you are not hot. It just means you’re not “80 dollars hot.”

Alex: What about the guys in there? That’s a lot more than $80.

Gina: What are you having them do?

Alex: Stereo system. In wall.

Gina: Sub-woofer?

Alex nods

Gina: I’ll take care of this.


Scene 9: Joey and Michael’s House - Michael and Ron. Gina enters

Gina: I rock. I just got Blondie a new stereo system at cost, with free instillation, plus a trade discount… from a gay dude.

Joey and Donna enter from the back door

Ron
: Hey, it’s Joey and Donna. Wait a minute.. She was with you the whole time?

Joey: Look, I know you’re mad at me, and you probably wanna kick Michael’s ass, but I’m trying to do the right thing, okay? And, I think you two should be together. So, why don’t you guys talk.

Joey walks over to Michael and Gina. Ron and Donna continue talking

Donna: So, what do you have to say to me?

Ron: I don’t know. What do you have to say to me?

Donna: I don’t know. What do you have to say to me?

Ron: I don’t know. What do you have to say to me?

Joey: Okay! Okay, uh, I don’t wanna speak for Donna, but I really want this night to be over, so.. Ron, Donna loves you. When we were driving over here, she told me that you understood her better than anyone in the whole world. And that she wants to spend the rest of her life with you, her soul mate.

Ron: (To Donna) That’s the sweetest thing you’ve ever said to me.

Joey: Donna, this guy has so much passion for you that he flew all the way across the country to say he loves you and that he’s not going back to New York without you.

Donna: (To Ron) I’ve never heard you talk like this before.

Joey: Okay, so I got you started. You guys can take it from here.

Joey joins Michael and Gina again, while Ron and Donna talk

Ron: …I miss doin’ you so much!

Donna: Really?

Joey: Okay! Let’s call it a night.

Donna: Bye, Gina.

Gina: Take care.

Ron Leaves

Donna: Oh, and Joey-

Joey: it’s ok.

Donna: No, I need to say this. I just.. it was real.. you know.

Joey: I know. It was great, and in another time, another place, it could have been something more.

They hug. Donna Leaves

Joey: I’ve never been the smartest person in the room before. That’s a lot of work!

Gina: I am so sorry, honey. That couldn’t have been easy.

Joey: It wasn’t. It just hurts so much.

Michael: Well, if it makes you feel any better, it could be worse. Once at this high-tech conference, me getting dumped by a girl was accidentally broadcast to lecture halls on 4 continents.

Joey: I feel like I’ve seen that.

Michael: It’s been going around the internet.

Gina: I’m so sorry it didn’t work out.

Joey: Me too. It was just nice having someone to take care of and do nice things for.

Gina: Yeah?

Joey: Yeah. I mean, usually eith me it’s “How little can I do?” and “How fast can I move on to the next thing?” Maybe- maybe I’ll try a little more of this.

Gina: You want me to fix you up with someone?

Joey: Uh, no. I think I’ve had enough of your friends for a while.

Michael: You want me to fix you up with someone?

Joey: (Laughs) Thanks, Michael.


Scene 10: Joey and Michael’s House. Joey is sitting at the table. Alex Enters

Alex: Hey.

Joey: Hey.

Alex: how you doing?

Joey: Eh, I’m working on an audition for tomorrow. I thought maybe I could use all this heart ache and stuff. You know, make my performance more powerful. Check it out. “Oh boy! Spicy sausages. Mama Mia!”

Alex: (Laughs) Oh, well I’m sorry you got left alone this weekend. Where are Michael and Gina anyway?


Scene 11: Michael and Gina at the Bed-And-Breakfast in Santa Barbara

Gina: Aw, this place is the just the way I remembered it.

Michael: (Looks at the bed) Yep, there’s those rose petals.

Kikavu ?

Au total, 10 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Sevnol 
17.09.2020 vers 19h

Ali3nBrain 
14.05.2017 vers 13h

James723 
30.12.2016 vers 23h

RonanBart 
05.10.2016 vers 15h

elyxir 
Date inconnue

ilimilie 
Date inconnue

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

chrisss37 
James723 
mamynicky 
Ne manque pas...
Activité récente

Suite de mots
Hier à 16:56

Actualités
Départ

Départ
Après plus de 10 ans au service du quartier, je vous annonce que je quitte mon poste. Le 23 octobre...

Christina Ricci est enceinte

Christina Ricci est enceinte
L'actrice Christina Ricci (Mary Teresa) est enceinte de son deuxième enfant. Après s'être séparée de...

Calendrier

Calendrier
Le calendrier du mois de juillet est disponible sur l'éditorial. J'espère qu'il vous plaira....

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui, 26 juin, c'est l'anniversaire de Matt Letscher (Eric). Il fête ses 51 ans. Joyeux...

Matrix 4

Matrix 4
L'actrice Christina Ricci (Mary Teresa) est au casting du film Matrix 4, tourné en novembre dernier,...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

Locksley, Avant-hier à 16:11

Avis aux collectionneurs d'HypnoCards : l'HypnoBoutique vous offre un cadeau surprise. Rendez-vous à l'Accueil pour le découvrir !

diana62800, Avant-hier à 19:49

Le quartier 'The Secret Life of The American Teenager' fait peau neuve avec un tout nouveau design, venez donner votre avis

diana62800, Avant-hier à 19:50

Merci d'avance

Luna25, Hier à 11:20

Salut, il y a de nouveau sondage chez Legends of Tomorrow et Reign.

Locksley, Hier à 16:17

Bienvenue au quartier Bridgerton dans la citadelle ! Bonne inauguration à albi !

Viens chatter !